Philippe d'HUGUES
( 04/01/1931 - )

Le cinema et la guerre

Les écrans de la guerre

Brasillach

Les oubliés du cinema francais

Cahiers de la cinémahèque n°55/56

Le cinema et la guerre

Les écrans de la guerre

Brasillach

Les oubliés du cinema francais

Cahiers de la cinémahèque n°55/56

Philippe d'Hugues est né le 4 janvier 1931 à Saïgon (Vietnam).
Après des études à Bordeaux et à l'Institut d'étude politiques de Paris, il devient conseiller ou administrateur de divers organismes culturels:

Parallèlement à sa carrière administrative, il participe en 1953 à la création d'un ciné-club avec Pierre Restany et François Mars, le "le ciné-club des Jeunes Amis de la Liberté".

Ses premiers écrits se retrouvent dans La Nation française (1960-1965). Suivront Hommes et commerce (1973-1975), Ecrits de Paris (1974-1979) et dans Commentaire (1978-1998), la revue qui a pour objectifs d'éclairer ses lecteurs sur toutes les grandes questions qui se posent dans le monde d'aujourd'hui et de défendre les principes qui doivent gouverner les sociétés libérales...

En 1980, avec Jean Gaultier et Frantz Schmitt, il est commissaire général de l'exposition "Image & magie du cinéma français : 100 ans de patrimoine" organisée par le CNC et le CNAM.
De 1987 à 1998, Philippe d'Hugues participe à l'Association française pour la recherche en histoire du cinéma (AFRHC qui édite la revue 1895) en tant que délégué général pour le CNC.
Il participe ensuite (jusqu'en 2003) au jury du Prix Simone Genevois, qui récompensait chaque année les meilleurs livre et travail universitaire sur le cinéma.

Philippe d'Hugues dirige depuis mars 2000 l'émission sur le cinéma de Radio Courtoisie, "Le Libre journal du Cinéma" (en alternance avec Jean-Paul Török) qui est diffusée de 12h à 13h30 tous les quatre jeudi.

Il a collaboré a quelques revues:

Philippe d'Hugues a signé quelques articles sous divers pseudonymes: Philippe de Comes Frédéric Saint-Jours ou François Castéras.

SES OUVRAGES


Liens concernant la revue

Liens internes


Liens externes

Des informations complémentaires sur le site Wikipédia et sur site de Pascal Manuel HEU: Mister Arkadin