Christophe BIER

Dictionnaire des films français érotiques et pornographiques 16 & 35 mm


Mad Movies


Cinérotica n-1


Monster bis_Emilfork


livres: Nain au cinéma

C'est à l'occasion du lancement des souscriptions pour son volumineux ouvrage consacré aux longs métrages érotique et pornographique (16 et 35 mm) français, que christophe Bier nous a accordé un entretien.
[nota: Pour les souscription, allez sur le site serious-publishing].

Aujourd'hui vous lancez la souscription de votre Le dictionnaire des longs métrages érotiques et pornographiques français. Soulagé ? C'est véritablement un travail colossal.

Le titre exact est Dictionnaire des films français érotiques et pornographiques 16 & 35 mm.
Ce n'est qu'une partie du travail qui est finie. Nous avons entamé la seconde partie, celle de la fabrication. Indexation de tous les titres des ouvres et tous les noms cités. Je peux ainsi vous dire que ces 2 index devraient faire presque 200 pages. Puis ce sera la mise en page du monstre... et sa relecture. Plus de 1500 pages donc. Bref, je ne suis pas encore soulagé ! C'est pourquoi la parution est fixée à avril/mai 2011.

Vous avez trouvez un éditeur pour vous suivre dans ce projet : SERIOUS PUBLISHING. Il compte même rééditer vos anciennes publications. Comment s'est effectuée cette rencontre?

Ce n'est pas une rencontre. Cet éditeur, c'est 4 associés : Filo Loco, Jimmy Pantéra qui est graphiste et auteur du livre Los Tigres del Ring, Géraldine Dura et. moi. Puisqu'il n'y a plus d'Eric Losfeld pour des projets de cette ampleur, il fallait l'éditer soi-même. Je reste ainsi fidèle à mes précédentes démarches.

N'y a-t-il vraiment plus de Losfeld ?

C'est peut-être exagéré, mais je ne voulais pas perdre une ou plusieurs années à chercher l'éditeur providentiel, peut-être caché en province. Les quelques éditeurs parisiens rencontrés sont restés très frileux. Serious Publishing se démarquera parce que nous ne serons guidés que par nos passions. Nous ne publierons que des choses que nous aurions envie de lire ou d'écrire. Et les tirages seront ajustés selon les sujets.

Je dois avouer que depuis notre dernier entretien1, je commence à lire Mad Movies par votre rubrique « La caverne du Bier ». Votre érudition est impressionnante. Vous avez une excellente connaissance des fanzines et autres publications de genre. Vous choisissez vos sujets ?

Oui, j'ai carte blanche. Autrement je serais incapable d'écrire cette rubrique. L'iconographie provient aussi de mes archives. Cette « caverne » que Fausto Fasulo, rédac chef de Mad, a eu l'idée de me proposer, c'est un peu un cabinet de curiosité personnel. C'est pourquoi y sont évoqués des nains, des phénomènes de foire, des films érotiques curieux, des jolies starlettes, des vieilles revues.

Quelle est votre actuellement votre activité ? La comédie, la réalisation, un autre ouvrage. un peu tout ?

Actuellement, je veille à la finition du Dictionnaire. Avec Serious Publishing, nous préparons aussi un ouvrage iconographique sur le cinéma érotique (Orgasmo). Mon documentaire sur Daniel Emilfork, tourné l'année dernière, sera diffusé sur CinéClassic en octobre. Et je vais avoir une carte blanche au Luff Festival de Lausanne fin octobre, pour y présenter, tout naturellement, 4 pornos français en 35 mm et faire la promotion de la souscription du dictionnaire.

Propos recueillis par JLuc G, en septembre 2010
copyright ©2006-2010 / Revues-de-cinema.net



Nota:
1_Lire l'entretien qu'il nous accordé en mars 2009.