CINEROTICA
(2008 - 2009)

Octobre 2008 (n°1)

Novembre 2008 (n°2)

Décembre 2008 (n°3)

Janvier 2009 (n°4)

Octobre 2008 (n°1)

Novembre 2008 (n°2)

Décembre 2008 (n°3)

Janvier 2009 (n°4)

CinErotica était revue mensuelle se présentant sous forme de volumes thématiques consacrés au cinéma érotique et pornographique français, en 16 et 35 mm.

La trentaine de pages, illustrées en couleur, abordait un sujet spécifique à chaque parution. A travers les 25 numéros prévus, on aurait pu ainsi découvrir : l'érotisme des années 50, la loi X et la censure, le sadomasochisme, les grandes hardeuses...
Les seul opus parus étaient consacrés à:

Chaque sortie de CinErotica était accompagnée d'un fascicule (15 x 20) d'une cinquantaine de pages.
Ce dictionnaire aurait du comprendre plus de 1700 titres, répertoriés par ordre alphabétique. Chaque titre était composé d'un avis critique, de notes de tournage, d'un résumé et de la fiche technique.

Encore une idée originale: Associer le lancement du magazine avec un site internet. Celui ci proposait des courts métrages pornos clandestins ou amateurs des années 1920-60, ainsi que des strip-teases et des petits films naturistes des années 1950-60.

Fin janvier, Christophe BIER (le créateur et rédacteur en chef) met fin à cette aventure originale, principalement pour des raisons économiques... mais il confiera, "Toutefois, j’ajouterai d’autres facteurs qui n’ont fait qu’aggraver la situation. Il semble en effet aujourd’hui de plus en plus difficile d’éditer des revues traitant de pornographie. Nous traversons une période de grand retour à l’ordre moral. A coups d’intimidation auprès des kiosquiers, en brandissant l’article 227-24 du code pénal , le nouveau puritanisme entend purger les kiosques et les maisons de la presse de tout ce qui serait susceptible d’être vu ou perçu par un mineur. Aussi, beaucoup de points de vente n’ont même pas exposé les exemplaires de Cinérotica, les laissant dormir en réserve ! Des marchands refusant la presse porno classique et assimilant Cinerotica à celle-ci ont refusé son exposition dans le rayon cinéma. Dès le n°1, affichant une très soft Viviane Romance dans La Maison du Maltais, notre magazine a été perçu par de nombreux kiosquiers comme odieusement pornographique. A écouter certains d’entre eux, il aurait même fallu changer le titre, beaucoup trop… provocateur !".

Fort d'un travail de mémoire sur le cinéma érotique (plus de 1700 films), Christophe BIER ne s'avoue pas vaincu et a l'intention de publier lui-même le Dictionnaire des longs métrages érotiques et pornographiques français sous forme d'un livre (estimé entre 800 et 1000 pages).
La souscription est ouverte aujourd'hui (15 septembre 2010) aux 300 premiers souscripteurs sur serious-publishing.

Caractéristiques techniques


Adresse

NSP-Dagorno
BP 669
75981 PARIS Cedex 20 - FRANCE

1ière parution:

Octobre 2008

Dernière parution:

Janvier 2009

Périodicité:

Mensuelle.

Nbre de numéros parus:

4

Format:

29,7 x 21

Pages:

36

Prix:

4,90 €

Tirage:

?

Autre:

Editeur: NSP-Dagorno

Rédacteurs réguliers



Collaborateurs occasionnels


Seuls les noms suivis d'un astérisque (*)
ont pour l'instant leur fiche à jour

Liens concernant la revue

Liens internes

Les revues consacrées au Cinéma Erotique
Lire l'entretien que Christophe BIER, nous a accordé en mars 2009.

Liens externes

Site officiel