Lucio FULCI
( 17/06/1927 - 13/03/1996 )

? (n°197 - Mai 2007)

? (n°198 - Juin 2007)

Lucio Fulcio (2006)

Lucio Fulcio (1999)

Lucio Fulci (1996)

? (n°13 - Février 1988)

? (n°149 - Mai 1996)

? (n°44 - Avril 1984)

? (n°384 - Juin 1983)

? (n°22 - Janvier 1982)
Archivistes: Lionel GRENIER
et Jean-Luc GAIGNEPAIN

En partenariat avec le site de Lionel GRENIER (Sep7ieme Dimension) consacré à Lucio Fulci: www.luciofulci.fr, nous avons décidé de nous interesser à la carrière de ce réalisateur.




Les livres sur sa carrière (source www.luciofulci.fr)




Les articles et les critiques parus dans les revues

Sur l'ensemble de sa carrière de REALISATEUR (au jour du dossier)


I Ladri (1959)

Ragazzi del Juke-Box (1959)

Urlatori alla sbarra (1960)

Colpo gobbo all’italiana (1962)

I Due della legione straniera (1962)

Les Faux jetons (Le Massaggiatrici) (1962)

The Strange type (Uno Strano tipo) (1963)

Gli Imbroglioni (1963)

Uno Strango tipo (1963)

I Maniaci (1964)

I Due evasi di Sing Sing (1964)

002 Agenti Secretissimi (1964)

I Due pericoli pubblici (1964)

Come inguaiammo l’esercito (1965)

002 Operazione Luna (1965)

I Due para (1966)

Come svaligiammo la banca d’Italia (1966)

Le Temps du massacre / Tempo di massacro (1966)

Come rubammo la bomba atomica (1967)

Il longo, il corto, il gatto (1967)

Au diable les anges / Operazione San Pietro (1968)

Perversion story / Una sull’altra (1969)

Liens d’amour et de sang / Beatrice Cenci (1969)

Los Desesperados (1969)

Les salopes vont en enfer ou Carole / Una lucertola con la pelle di donna (1971)

Obsédé malgré lui (ou) Les femmes du député / All’onorevole piacciono le donne (1972)

La longue nuit de l’exorcisme / Non si sevizia un paperino (1972)

Croc-blanc / Zanna Bianca (1973)

Le retour de Croc-blanc (ou) Les aventuriers du grand nord / Il Ritorno di Zanna Bianca (1974)

Les Quatre de l’Apocalypse / I Quattro dell’apocalisse (1975)

On a demandé la main de ma soeur (ou) Juge ou putain / La Pretora (1976)

L’Emmurée vivante / Sette note in nero (1977)

Sella d’argento (1978)

L’enfer des zombies / Zombi 2 (1979)

La guerre des gangs / Luca il contrabbandiere (1980)

Frayeurs / Paura nella citta dei morti viventi (1980)

Le Chat noir / Il gatto nero (1981)

L’Au-delà / E tu vivrai nel terrore - L’aldila (1981)

La Maison près du cimetière / Quella villa accanto al cimitero (1981)

L’Eventreur de New York / Lo Squartatore di New York (1982)

La malédiction du pharaon / Manhattan Baby (1982)

Conquest / La conquista (1983)

2072, les mercenaires du futur / Il Guerrieri dell’anno 2072 (1984)

Murderock / Murderock - uccide a passo di danza (1984)

Plaisirs pervers (ou) Le miel du Diable / Il Miele del diavolo (1986)

  • Image et Son - La Revue du Cinéma n° Saison 88 (fiche Saison cinématographique) -ZIMMER Jacques
  • Image et Son - La Revue du Cinéma n°441 (critique) -
  • Aenigma / Aenigma (1987)

    Soupçons de mort / Quando Alice ruppe lo specchio (1988)

    Les fantômes de Sodome / Il Fantasma di Sodoma (1988)

    Zombie 3 / Zombie 3 (1988) [Co-réa]

    La casa nel tempo (1989) [TV]

    Nightmare concert / Un gatto nel cervello (1990)

    Demonia (1990)

    Voix profondes / Voci dal profondo (1991)

    Door to silence Le porte del silenzio (1991)




    Remarque

    Ce travail de recherche dans mes archives m'a pris énormément de temps. Il est diffusé sur Internet sans copyright et donc libre à la copie.
    Je vous demande juste de faire un lien vers mon site si vous utilisez cette liste. Merci

    Mais, vous pouvez également me contacter pour la compléter.




    BIOGRAPHIE


    Lucio FULCI est né le 17 juin 1927 à Rome (Italie). Après des études de médecine, il devient acteur (1950 - Motor Panel), puis scénariste (1953 - L'Uomo, la bestia e la virtu), producteur (1959 - Les derniers jours de Pompéi) et afin réalisateur (1959- I Ladri).
    C'est véritablement dans les années 70 qu'il fera parler de lui par. Il deviendra un des chef de file du mouvement appelé 'GIALO' (film mélant le thriller, la terruer, le fantastique et l'érotisme... genre principalement italien).
    En 1980, il connaitra une carrière internationale, en se consacrant à des film d'horreur et surnaturel (Zombie 2 ,1979). Ces films mèlent violence, religion, érotisme, gore et fantastique... ce qui vaut a ses oeuvres, une diffusion limitée. Cela ne l'empêche nullement d'être adulé par les fans d'horreur (genre en pleine vogue dans les années 70/80).
    Il meurt d'un diabète, la nuit du 13 mars 1996, à Rome.

    Pour en savoir plus, allez sur le site: www.luciofulci.fr

    Liens vers les revues citées:

    Cinema
    Ecran fantastique
    Impact
    Mad Movies
    Positif
    Revue du cinema/Image et Son